Autoentrepreneur france
Publié le - 10255 visites -

Les différents types de statut auto entrepreneur

Le concept de l’auto-entrepreneur est de simplifier les obligations administratives, fiscales et sociales que les entrepreneurs doivent effectuer. Lorsqu’une personne décide de fonder son entreprise, il doit tout d’abord choisir le statut de cette dernière. Cette étape est très importante et un peu complexe car il possède un impact sur les concepts. Voici donc les différentes sortes de statut auto-entrepreneur afin que vous puissiez exercer vos activités.

Entreprise individuelle

Une entreprise individuelle possède un statut souple. Pourquoi ? Elle ne met en apposition le patrimoine privé ainsi que le patrimoine professionnel. L’entrepreneur n’a pas besoin de statut ni de compte bancaire professionnel, il peut par exemple opter pour une domiciliation paris. Elle représente des bénéfices qui sont imposés à l’impôt au nom du fondateur ou du chef de l’entreprise qui possède un statut de travailleur non-salarié, c’est-à-dire un travailleur indépendant. En effet, ce statut permet au créateur ou à l’entrepreneur de choisir le régime micro-entreprise.

EIRL

L’EIRL ou l’entreprise individuelle à responsabilité limitée est un statut qui a été crée que récemment. Il regroupe les avantages de l’entreprise individuelle à ceux de l’EIRL. Ce qui lui différencie du premier sort de statut est que les responsabilités du dirigent sont limitées au chiffre des biens affectés à la firme. Par contre, il est en obligation d’ouvrir un compte bancaire professionnel mais ayant le statut d’un travailleur non-salarié.

SARL

La SARL est une société qui possède des responsabilités restreintes. Ce statut est constaté le plus souvent dans les entreprises familiales ou dans les petites et moyennes entreprises. En effet, il s’agit d’un individu moral qui a besoin de rédiger des statuts. Généralement la SARL est destinée pour le projet regroupant 2 et 100 associés. Toutefois, elle peut se présenter sous forme unipersonnelle. Il s’agit donc ainsi d’une EURL. Par rapport à son fonctionnement, elle est soumise par le code de commerce qui permet la sécurité de ses associés.

Il existe encore d’autres sortes de statut comme le SAS qui est une autre forme de société unit avec SARL, la SA ou la société anonyme.

Les publications similaires de "Conseils / Forum"

  1. 9 Mars 2019Peut on louer un entrepot quand on est free-lance ?7493 visites
  2. 25 Mai 2018Est-ce utile de domicilier son activité à Paris ?2703 visites
  3. 22 Avril 2018La boutique en ligne pour tous les entrepreneurs8993 visites
  4. 3 Avril 2018Offrez vous plus de visibilité sur le marché !8737 visites
  5. 3 Fév. 2018Trouver le bon décor pour vos evènements5825 visites
  6. 14 Janv. 2018La meilleure façon d'aménager son bureau2451 visites
  7. 30 Déc. 2017Quelles tâches déléguer à son télésecrétaire pour un gain de temps ?1866 visites
  8. 23 Déc. 2017Quelles solutions envisager pour développer la cohésion de son équipe de travail ?2690 visites
  9. 15 Déc. 2017Un outil de marquage simple2158 visites
  10. 20 Oct. 2017Nos solutions pour vos bureaux2882 visites
  11. 9 Oct. 2017Toutes les informations concernant la domiciliation d'entreprise1808 visites
  12. 6 Oct. 2017Un forum dédié à la location de box dans le 951779 visites
  13. 28 Sept. 2017Le droit social, un secteur intéressant1767 visites
  14. 21 Sept. 2017Smic net ou smic brut, lequel doit on retenir en tant que salarié1436 visites
  15. 7 Sept. 2017Le changement de siège social dans ses statuts1578 visites